12 juin 2018

Une maison saine et écologique comprend de nombreux avantages, notamment la réduction de votre facture d’électricité jusqu’à 50%, une valeur de revente supérieure et une qualité de l’air supérieure. Le tout en harmonie avec la nature et en réduisant votre empreinte écologique!

Or, une construction neuve est un projet d’envergure qui demande du temps, des ressources financières suffisantes et de la réflexion. D’ailleurs, deux membres de notre équipe, Valérie Bibeau (technologue en architecture) et Étienne Ricard (directeur du département de conception) sauront vous informer davantage sur les bienfaits d’une maison saine et écologique et la gestion d’un tel projet, lors de notre formation le 16 juin prochain.

Entre-temps, pourquoi ne pas commencer par poser des gestes tout simples qui réduiront votre empreinte écologique et vos coûts de vie ? Car une maison saine et écologique commence par des habitudes de vie saines et écologiques!


Réduire sa consommation d’eau

Pour réduire sa consommation d’eau, il est primordial de se procurer des produits qui contrôlent le débit d’eau. La certification WaterSense qui provient des États-Unis identifie des produits qui réduisent significativement la consommation d’eau mais qui restent tout aussi performants qu’un modèle régulier. Pour être certifié, un produit doit garantir une réduction du débit d’eau d’un minimum de 20% en comparaison avec les produits de la même catégorie. Par exemple, un pommeau de douche certifié WaterSense sauve environ 15 litres d’eau par douche, et un robinet peut sauver jusqu’à 30 385 litres par année[1]!

Enfin, il peut être utile de se renseigner chez un détaillant ou une quincaillerie de grande surface : tous les produits qui contrôlent le débit d’eau ne sont pas nécessairement certifiés WaterSense, mais ils sont tout aussi efficace- même qu’ils ont parfois un meilleur débit!

Ces produits sont disponibles notamment dans une quincaillerie, ou en ligne par exemple sur le site d’Hydro Québec ou Écofitt. C’est un investissement qui réduira votre consommation globale d’eau, mais aussi d’électricité requise pour le chauffage de l’eau ce qui peut faire baisser votre facture d’Hydro Québec jusqu’à 20%!

 

Et la lumière fut!

Éclairez votre demeure ave une ampoule plus efficace en consommation d’énergie et plus durable : la LED (Lampe Électroluminescentes au Diode)! Selon Hydro Québec, contrairement à l’ampoule à incandescence qui utilise seulement 5 % de l’énergie pour produire de la lumière, la LED l’utilise de façon efficace (allant jusqu’à 80% d’économie d’énergie)[2]. Elle peut durer entre 5 et 20 ans dépendamment du modèle, et est une candidate idéale pour se positionner sur tous les types de luminaires- intérieurs ou extérieurs- puisqu’elle est en plastique et résiste à toute température. Pour ceux qui sont soucieux du design, certains modèles de type classique qui ressemblent à des ampoules à incandescence sont aussi sur le marché.

Différentes couleurs d’éclairage sont disponibles, il est donc facile d’opter pour une lumière blanche, une lumière plus chaleureuse ou encore à titre décoratif.

* Attention de ne pas mélanger la LED avec la fluocompacte, qui consomme moins qu’une ampoule à incandescence mais ne se récupère pas dû aux gaz toxiques qu’elle contient.

 

Comment bien choisir son ampoule LED?

Ce qu’il faut regarder dans ce cas-ci, ce sont les lumens et non les Watts. Plus les lumens sont élevés, plus l’éclairage de l’ampoule est puissant. En contrepartie, plus le nombre de Watts est élevé, plus l’ampoule consomme d’électricité. Par exemple, une ampoule à incandescence de 60 Watts peut éclairer autant qu’une ampoule LED de 12 Watts.

Aussi, leur rendement énergétique est aussi classé par lettres de A à G, A étant le    rendement le plus performant[3].

Notre designer d’intérieur, Émilie Gagnon, vous porte conseil : il est important de choisir les LED aux tons froids seulement pour les pièces où une forte luminosité est requise ou encore dans un endroit localisé par exemple pour une lampe de bureau. Les LED qui ont une lumière aux spectres bleutés, imitent la lumière du soleil ce qui provoque une surproduction de mélatonine chez l’humain. En d’autres mots, trop de lumière bleue vous garderait éveillé : optez donc pour une LED aux spectres plus chauds, et dont le verre est poli plutôt que transparent.

 

Vous avez aimé ce blog et désirez en apprendre davantage? Vous comptez apporter des modifications majeures à votre demeure pour la rendre plus saine et écologique et aimeriez plus de conseils? Notre équipe comprend des experts en la matière qui pourront vous conseiller dans vos projets!

 

Sources:

[1] https://www.epa.gov/watersense

[2] http://www.hydroquebec.com/residentiel/mieux-consommer/eclairage/del.html

[3] https://www.leroymerlin.fr/v3/p/tous-les-contenus/comment-choisir-son-ampoule-l1308222968

https://www.quechoisir.org/guide-d-achat-ampoules-basse-consommation-led-n11547