Première en Amérique du nord : Une maison patrimoniale reconstruite à Waterville obtient la certification LEED platine.

Waterville, 30 janvier 2013

Une résidence pièce-sur-pièce construite à la fin du 19esiècle en Beauce, puis désassemblée, déménagée en Estrie et réassemblée en 2010,  vient de se faire attribuer le plus haut niveau de certification écologique LEED par l’organisme de certification Écohabitation.

Le bâtiment  qui était voué à la décharge se refait désormais une nouvelle vie à Waterville après avoir profité d’une cure de rajeunissement qui le propulse allégrement à la fine pointe des plus hauts standards de constructions écologiques du 21e siècle.

Isolation supérieure, solaire passif, bioclimatique, matériaux sains et récupérés, plomberie efficace et récupération de l’eau de pluie font partie des attributs de ce bâtiment qui a gardé son charme d’antan côté rue tout en se laissant aller à des allures contemporaines côté jardin.

Son concepteur et copropriétaire, Étienne Ricard,  qui y vit avec sa petite famille, s’est déclaré «extrêmement heureux de recevoir cette certification qui  couronne de succès cette aventure passionnée commencée quatre ans plus tôt». Une aventure qui se prolonge désormais à travers l’entreprise UrbanÉCO, dont Étienne est un des cofondateurs et qui se spécialise dans la conception et la construction d’habitations écologiques et saines.

La bien nommée Maison Tournesol verra se joindre à elle plusieurs congénères puisque sur le terrain voisin débutera au printemps un projet de développement éco résidentiel mené par UrbanÉCO. Sur le site de ce projet nommé Le Champ des Possibles se dresseront une vingtaine d’autres habitations certifiées LEED, tournées vers le soleil et adjacentes à une zone de conservation et de récréation en copropriété.

«Je compte faire partager à plusieurs individus et familles la joie de concevoir, puis de construire et d’habiter une demeure écologique, saine et durable. Depuis que j’y ai goûté  je ne voudrais plus revenir en arrière». Parions que la maison Tournesol est du même avis!

GaïaPresse circule l’article